SICTOM du Val de Saône


Le SICTOM du Val de Saône a conçu un document de communication à destination des usagers pour indiquer la marche à suivre pour signaler un changement de situation, un oubli de collecte, etc.

Rapport de comptage de la colonie de sérotines communes par l’équipe de Natura 2000


Extrait du Rapport de l’équipe de Natura 2000  concernant la colonie de chauve-souris :

“Suite à votre appel à la CPEPESC signalant la présence de chauve-souris dans un bâtiment communale, une première visite a eu lieu mardi 23 juillet. Cela a permis de constater la présence d’une colonie de Sérotine commune (Eptesicus serotinus) dans le faux plafond du bâtiment. Cependant cette espèce utilisant l’interstice existant entre les tuiles et le bardage bois de sous-toiture pour mettre bas et élever ses jeunes, aucune estimation de l’effectif n’a été possible.

Pour pallier à ce manque, un comptage à l’envol a été réalisé mercredi 24 juillet et 223 individus ont été dénombrés. De plus, ce comptage a permis de constater que plusieurs orifices, situés tout autour du bâtiment, étaient utilisés pour sortir du gîte (Cf. photos ci-dessous). Cela laisse à penser que l’ensemble du grenier est occupé par l’espèce pour la mis bas des jeunes. Vu la période et la phénologie de l’espèce cette effectif correspond au minimum aux femelles allaitantes probablement accompagnées des jeunes de l’année (incertitude liée au fait que l’on se situe à la période d’envol des jeunes).

Renseignement pris auprès de la CPEPESC, cette colonie ressort comme étant d’intérêt régionale sachant qu’il s’agit de la seconde plus grosse colonie de mise bas (en nombre d’individus) de cette espèce connue à ce jour en Franche-Comté. “


Points de sorties utilisés par les Sérotines communes (plus le point est gros, plus l’effectif utilisant cette orifice est important) :